Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Bénin - Des nouvelles des Sœurs de Copargo

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Bénin - Des nouvelles des Sœurs de Copargo

Projet de microcrédit au Bénin porté par l'association FEDES et les Sœurs de Copargo.

(Photo : un commerce d'épices soutenu par le biais d'un microcrédit.)

En janvier 2019, Michèle Picot et Silvio Abbaz se rendent au Bénin et ont retrouvé la communauté des Sœurs de Copargo que Don Boule de Neige soutient depuis plusieurs années (cf. notre précédent article).

Leur visite a pour but de faire le point des crédits actuels et des besoins et souhaits des Sœurs pour l'année 2019 et les suivantes.

État des lieux

Leur capacité de suivi des groupes d'emprunteurs étant limitée, les Sœurs de Copargo ont décidé depuis deux ans de ne pas augmenter leur fonds de crédit et de ne pas développer leur portefeuille, mais de concentrer leurs efforts sur la formation apportée aux emprunteurs.

Depuis deux ans donc, les Sœurs forment les groupes à une autonomisation qui devrait leur permettre à terme de se faire crédit entre eux, sans l'intervention des Sœurs, à partir d'un capital réuni par une épargne régulière au sein des différents groupes.

Cette formation a été réalisée avec l'aide d'un partenaire venu du Togo qui maîtrise la formation « Former pour transformer ».

Les femmes (très majoritaires au sein des groupes) ont été sensibles à cette formation et certains groupes ont déjà commencé à épargner. L'un des groupes pense même être autonome en 2021, ce qui est un vrai succès car il témoigne également de leur projection dans le futur en se prenant en charge totalement.

L'accent est mis sur l'aspect financier et notamment sur l'économie potentielle, car les crédits entre elles ne seraient pas assortis d'intérêts. L'économie représenterait 10 % du montant du crédit, qui est le taux appliqué par les Sœurs.

Activité actuelle

♦ Les crédits sont consentis à des groupes (pas de crédit individuel).

♦ Les groupes sont constitués de femmes, à l'exception de 2 groupes d'hommes et d'un groupe mixte. Les groupes comptent chacun 10 - 15 personnes en moyenne.

♦ La priorité est donnée aux villages qui n'ont accès à aucune source de financement.

♦ L'activité générée par les micro-prêts est comptabilisée dans une structure dédiée (association FEDES).

♦ Emprunteurs : 599 personnes au sein de 61 groupes

♦ Crédits : de 10 000 à 30 000 FCFA

♦ L'encours s'élève à 14 850 000 FCFA, soit 22 500 €

♦ Taux de remboursement moyen : 98 %

♦ Autosuffisance opérationnelle : 112 %

♦ Caisse de fonctionnement : 100 000 FCFA, soit 151 €

Les crédits sont de 11 mois, avec renouvellement un mois plus tard. La comptabilité est établie sur une année allant de juillet à juin pour suivre le rythme des crédits.

Sœur Colette estime ses pertes à environ 100 000 FCFA par an. Ces pertes s'expliquent soit par des décès soit par des départs de femmes à l'étranger. Les pertes restent donc très limitées.

Les groupes sont solidaires et le renouvellement des crédits est réalisé quand tout le groupe a remboursé.

Il est aujourd'hui question du départ de Sœur Colette dans un an et de son remplacement par une Sœur africaine, Prisca, qui a une formation à la comptabilité et une capacité à reprendre le suivi et l'animation des groupes d'emprunteuses. Elle a déjà travaillé sur les greniers communautaires et vient de passer 2 ans en France où elle poursuit ses études de comptabilité.

Relations avec DBN

Don Boule de Neige reste à ce jour toujours le seul bailleur de FEDES. Nous serons éventuellement à nouveau sollicités pour appuyer les actions de l'association, une fois la nouvelle organisation mise en place après le départ de Sœur Colette.

Il nous paraît très important de conserver notre relation avec l'association FEDES dont l'objet social est exactement celui que nous poursuivons avec Don Boule de Neige. C'est par ailleurs un véritable exemple de gestion pour les Frères de Birni, qui sont également membre de FEDES et que nous soutenons également.

❖ Consultez la fiche projet DBN/FEDES.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Bénin Afrique de l'ouest projet FEDES
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Microcrédit au Bénin - Sœurs de Copargo

Microcrédit au Bénin - Sœurs de Copargo

L’ASSOCIATION SOUTENUEEn 2000, le curé de la paroisse de Copargo lança une première expérience...

22 janvier 2018
Bénin : anciens et nouveaux projets de microcrédits

Bénin : anciens et nouveaux projets de microcrédits

En janvier 2019, Michèle Picot et Silvio Abbaz se rendent au Bénin.Ils rendent visite aux Frères...

Jean-Paul JACQUART
6 mars 2019
Au Bénin, un projet de finance « verte » avec la COMUBA

Au Bénin, un projet de finance « verte » avec la COMUBA

Le projetDes trois projets potentiels étudiés lors de leur visite au Bénin en janvier 2019,...

Silvio ABBAZ
14 septembre 2019
Microcrédit au Bénin - Financer une pharmacienne avec l'association Afjar.

Microcrédit au Bénin - Financer une pharmacienne avec l'association Afjar.

En mai 2019 , par l'intermédiaire des frères de Birni dont nous soutenons  l'association Afjar,...

Silvio ABBAZ
24 août 2018
Microcrédit au Burkina Faso - Mission Base Fandima

Microcrédit au Burkina Faso - Mission Base Fandima

L’Association Base Fandima (ABF), « éveil de conscience », est née en 1997. Elle a été créée...

Marc GROLLEMUND
23 septembre 2019
Micro-crédit au Burkina Faso - Vie Meilleure

Micro-crédit au Burkina Faso - Vie Meilleure

BURKINA FASO | Mission Vie MeilleureL’ASSOCIATION SOUTENUEVie Meilleure accorde des crédits...

4 février 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus