Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Madagascar : Eléonore réemprunte après la maladie
Madagascar : Éléonore, un nouveau micro-crédit après la maladie (2019)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Madagascar : Éléonore, un nouveau micro-crédit après la maladie (2019)

Éléonore réemprunte après la maladie d’un de ses enfants qui a consommé la moitié de son capital pour les soins. Elle ne veut pas baisser les bras !



Éléonore, 66 ans, veuve, vit avec son petit-fils de 23 ans. Après avoir utilisée sa trésorerie pour soigner l’un de ses enfants, elle a redémarré un micro-crédit de 40 €.



Aujourd’hui elle est en cours de son 12e prêt et exerce toujours son ancienne activité de vente de légumes.



Pour ce prêt, elle a pris 100 euros. Depuis son adhésion en 2006 chez notre partenaire VAHATRA, c’est la première fois qu’Éléonore a pris un prêt de plus de 66 euros.



Avec la précarité de sa vie et son âge, Éléonore n’osait jamais prendre beaucoup de crédit. Le montant moyen de ses crédits, depuis le début, était de 50 euros .



Avec ses bénéfices, Éléonore a acquis récemment 2 porcelets et aurait besoin d’un peu plus d’argent pour à la fois sa vente de légumes et l’alimentation des bêtes.



Battante, mais sans pension de retraite, elle ne veut pas baisser les bras.



Faites un don défiscalisable que nous transformerons en micro-crédit pour que, là-bas, d’autres Éléonore développent une activité génératrice de revenus, compensent l’absence de retraite et puissent soigner leurs enfants.

Je fais un don

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Madagascar
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus