Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Des nouvelles de LVDA - Décembre 2018
Madagascar - Des nouvelles des Vélos d’Ambalakilonga (décembre 2018)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Madagascar - Des nouvelles des Vélos d’Ambalakilonga (décembre 2018)

Coup de chapeau à l’association LVDA (Les Vélos d’Ambalakilonga) de Saint Laurent la Conche au sud de Saint-Étienne animée par Philippe Thiolier son dynamique président!

Non seulement ils vont former à Fianarantsoa de jeunes Malgaches au métier de réparateur de vélos...

Non seulement ils leur envoient de France tous les ans 1 ou 2 containers de 400 vélos d’occasion récoltés et démontés pour gagner de la place dans les containers...

Mais pour que les jeunes puissent convenablement s’installer ils ont réalisé et ils leur proposent en kit un petit magasin de vente et de stockage !

Avec l’aide des élèves ingénieurs de l’école des mines de Saint-Étienne ils ont mis au point le cyclo-watt : produire de l’électricité à partir d’un vélo et d’une grosse dynamo

Ils proposent en diversification aux jeunes réparateurs de s’équiper d’un solar-watt.

Deux compléments d’activités pour les jeunes mécaniciens:

  1. Le cyclo-watt est proposé à l’achat à 150 euros. Là où il n’y a pas d’électricité, il permet de recharger une batterie de voiture de 25 ampères en 6 heures de pédalage à 1 euro la recharge. C’est le propriétaire de la batterie ou un de ses enfants qui pédale en se rendant au magasin. 20 euros de revenu complémentaire par mois pour notre mécanicien !
  2. Le solar-watt est proposé à l’achat à 50 euros. Il permet de recharger des piles pour l’éclairage, le téléphone ou la radio à 10 centimes d’euros la recharge , soit 10 euros par mois de revenu complémentaire.

Et Don Boule de Neige là dedans, me direz-vous ? DBN apporte du fonds de crédit à LVDA Madagascar afin qu’ils puissent accorder des crédits pour que les jeunes puissent s’équiper.

- D’un stock de vélos d’occasion ou de pièces détachées

- D’un petit magasin et de cyclo-watt ou de solar-watt

Quand on vous disait que vos dons faisaient des petits !

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Madagascar
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus